30 avril 2020

Comment l’UIMM Lorraine utilise le digital pour renforcer le contact avec ses adhérents

L’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie de Lorraine a récemment déployé de nouveaux outils digitaux afin de mieux comprendre les attentes de ses adhérents et de renforcer le contact avec eux. Le tout en s’appuyant sur le savoir-faire digital de la start-up strasbourgeoise Qwesta. Récit.

L’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) est une fédération patronale chargée d’accompagner et de conseiller les dirigeants des entreprises ayant un lien avec le monde de la métallurgie. Constructeurs automobiles, industries électriques et électroniques, industries ferroviaires et aérospatiales figurent parmi ses adhérents, entre autres.

Le rôle de l’UIMM Lorraine consiste à agir dans l’intérêt des entreprises industrielles qu’elle représente afin d’en assurer l’attractivité et la compétitivité, et de négocier les conventions collectives avec les partenaires sociaux.

Dans cette perspective, l’UIMM Lorraine s’emploie à assurer une présence de proximité auprès de ses adhérents afin de comprendre leurs attentes, leurs problématiques et d’identifier les actions à mener afin de développer l’attractivité et la compétitivité des entreprises industrielles sur le territoire lorrain.


Personnaliser les diagnostics et le conseil

Cédric Lebossé, responsable du pôle Lorraine de l’UIMM explique que la fédération a souhaité augmenter la valeur ajoutée des conseils pour les adhérents en construisant des diagnostics avec restitution rapide et personnalisée. « Un tel outil de diagnostic nous aurait également permis de construire rapidement des enquêtes avec rendu personnalisé, pour apporter plus de conseil. »

C’est ici que Qwesta intervient : la start-up strasbourgeoise est spécialisée dans la conception rapide de formulaires intelligents avec génération automatique de rapports. Sa technologie est accessible à tous, qu’il s’agisse d’une institution, d’une entreprise ou d’un micro-entrepreneur. Ce logiciel permet de bénéficier de restitutions personnalisées et automatisées. Pour quelques dizaines d’euros par mois, la construction de diagnostic imaginés spécifiquement pour les besoins de l’UIMM devenait possible. « J’ai avec Qwesta une solution super économique, super souple et très facile d’utilisation » signale Cédric Lebossé.

En pratique, lorsqu’un conseiller de l’UIMM Lorraine se rend chez un dirigeant d’entreprise, il est possible de remplir le diagnostic sur place en quelques minutes sur tablette, mobile ou ordinateur. Au terme du questionnaire, un rapport personnalisé est immédiatement généré et remis à l’adhérent qui bénéficie de recommandations et d’un plan d’actions pour améliorer ses performances. C’est selon le même principe que l’UIMM Lorraine envisage de décliner l’outil Qwesta en petits sondages permettant d’accumuler de l’information sur les besoins de ses adhérents.


Renforcer le lien avec les adhérents

L’utilisation de Qwesta n’a pas vocation à supplanter le contact humain entre la fédération et ses adhérents. Au contraire, comme le rappelle Cédric Lebossé, « l’ADN de l’UIMM Lorraine est la présence sur le terrain, et Qwesta nous permet d’associer des rapports de qualité et cette présence terrain. »

Il convient de rappeler que l’UIMM Lorraine rencontre chacun de ses adhérents au moins une fois par an, et la création de ces diagnostics et questionnaires permet à l’UIMM Lorraine de multiplier les points de contact avec ses adhérents en leur proposant différents outils à même de leur apporter de l’information et des réponses.

En somme, l’UIMM Lorraine a trouvé ici un moyen d’augmenter la qualité et la personnalisation des conseils apportés à ses adhérents et de créer davantage de lien, renforçant ainsi ses missions et son action auprès de ses adhérents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *